Top articles

  • NOIRCEUR MAGISTRALE

    24 avril 2007 ( #Autour de la "Lune... )

    Noirceur magistrale « Gros lecteur, j'ai rarement reçu une aussi grosse dose d'émotion en pleine figure. Ca tient de la baffe er du coup de foudre qui change votre vie. Des nouvelles sur la tauromachie, de sombres moments d' intimité surprenants magistralement...

  • LES TAUREAUX REVENT AUSSI : nouvelles taurines

    23 mars 2006 ( #autour des "Taureaux... )

    LES TAUREAUX REVENT AUSSI nouvelles taurines “Éteints les cris des oiseaux, morts les appels du lointain oubliés par l’écho, souffle suspendu du Mistral qui plie les peines et siffle dans les cornes des taureaux, j’écris la nuit pour ne pas troubler ni...

  • PORTRAIT TELEVISUEL

    16 juin 2007 ( #rendez-vous )

    Aux sources de l'inspiration, entre lune et toros : portrait Invitée aux côtés de Joêl Pon (auteur de T3rcios", éditions Privat) par la télévision toulousaine TLT, Catherine Le Guellaut évoquera les textes de son dernier recueil de nouvelles taurines...

  • des taureaux pour passer l'hiver

    16 novembre 2006 ( #autour des "Taureaux... )

    Pour prolonger la temporada... Une sélection proposée par Cédric BERGAY. (Librairie SAURAMPS de Montpellier) L’été et ses Ferias vous manquent déjà ? Voici donc pour vous une sélection de livres tauromachiques afin d’en perpétuer les sensations... Si...

  • VIENT DE PARAITRE

    25 mars 2007 ( #rendez-vous )

    ET LA LUNE NOUS REGARDAIT Y LA LUNA NOS MIRABA autres nouvelles taurines Par choix, par passion. Entre sol y sombra, des vies en sursis de toreros basculent un jour. Explosent sous la charge du toro bravo, se noient dans le regard émeraude d’une sirène,...

  • LECTURE POUR TORERIA

    13 janvier 2007 ( #rendez-vous )

    LES RENCONTRES TAURINES ET CULTURELLES de TORERIA.NET A ARLES, Chapelle Sainte Anne, Place de la République Le samedi 17 février 2007 Exposition du Premier Concours International d'Expressions Artistiques de Toreria " Le toro et sa fête " 25 Artistes...

  • LECTURE "Et la lune nous regardait", autres nouvelles taurines

    25 janvier 2007 ( #rendez-vous )

    INVITATION Je serais très honorée de votre présence pour la sortie de mon second recueil de nouvelles taurines (Editions Cairn, Pau) Et la lune nous regardait dont je vous donnerai quelques extraits en lecture vendredi 30 Mars à 18h30 Brasserie du Waux-Hall...

  • ET LA LUNE NOUS REGARDAIT en lecture

    11 avril 2007 ( #rendez-vous )

    Au rendez-vous de l'émotion "Et la lune nous regardai t" est le deuxième recueil de nouvelles de Catherine Le Guellaut c omposé de onze nouvelles entre lesquell es s’intercalent parfois de petits poèmes assez courts intitulés "coplas" qui s’inspirent...

  • En direct sur 3D fm

    24 avril 2007 ( #rendez-vous )

    à propos de la lune et des toros CONVERSATION RADIOPHONIQUE Mardi 24 Avril, Catherine Le Guellaut sera l'invitée de Christophe CHAY dans son émission à partir de 11h30 sur les ondes de la radio associative arlésienne 3D fm, 97 fm. A bâton rompu, un dialogue...

  • NIMES Pentecôte 2007 RENDEZ VOUS

    09 mai 2007 ( #rendez-vous )

    ON N'A PAS TOUS LES JOURS 20 ANS !!! Depuis 1987, la bodega "Chez Jany", à Nimes, a vu passer des dizaines d'artistes, de peintres, de photogrpahes, de musiciens, de danseurs, de causeurs, de rigolades, de buveurs, d'amuseurs, d'amis... de délires aussi....

  • Sur la route

    09 août 2007 ( #rendez-vous )

    FERIA des VENDANGES à NIMES A l'invitation de la librairie Goyard, je dédicacerai mon dernier recueil de nouvelles taurines "Et la lune nous regardait" paru aux éditions Cairn en mars dernier samedi 15 Septem bre de 15h30 à 17h Si vos pas vous portent...

  • QUAND LES TOROS TOUSSENT

    01 août 2007 ( #Citoyen du monde )

    Parce que j'aime les toros, à aucun prix, je ne voudrais les entendre tousser la nuit au fond du campo, tousser, suffoquer, puis se cacher pour mourir. Aussi, je vous invite à partcipez à "l'inventaire citoyen" des urgences environnementales. ce qui ne...

  • Main de Velours

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Main de velours ans le silence de la longue maison aux murs irréguliers, blancs et nus, telle un métronome implacable et solitaire, l’horloge de l’entrée martèle l’air et le temps de son balancement sonore et grave. Quelques poussières égarées divaguent...

  • La puerta grande del Olvido

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    La puerta grande del Olvido l y avait sur le parchemin de son visage toute la carte de l’Espagne, pas celle de bitume blanchi et fondu qui ne parcoure que la surface des choses ou accélère la courbe des profits en creusant celle de la misère, pas celle...

  • A la grande porte de l'oubli

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    INTRODUCTION au texte "La Puerta Grande del Olvido" Pendant la seconde guerre mondiale, de 1942 à 1944, en Camargue, à Saliers, un camp d’internement pour les gitans a été créé par le gouvernement de Vichy. Au milieu de Nulle part, Entre marais et moustiques,...

  • Mil toros y uno

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Pour Gabriel Sandoval En écho à tes coplas vibrantes de rêves et de paix, mi hermanito. Ton âme sœur. Mil Toros y uno ’aime le silence des arènes vides au petit matin brumeux, quand les vapeurs de la nuit enrobent encore les planches endormies des burladeros,...

  • La Peau du Chagrin

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    La peau du chagrin aloperie de toro, saleté, hijo de putana, valet du diable, tueur, assassin, …“. Intarissable, rongé d’une colère qui enflait de plus belle dans le flot incessant des injures, José n’en finissait pas d’insultes, expurgeant dans cette...

  • L'Estoc du Banquier

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Qu’est-ce qui est plus moral, créer une banque ou l’attaquer ? - Bertold Brecht - L’Estoc du Banquier a lumière s’est éteinte soudainement et le bruit sec de l’interrupteur qu’on abaisse s’est répandu le long des coursives vétustes et des couloirs aux...

  • Vivants

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Vivants ! Nous étions vivants et nous rentrions à la maison. es lumières de la ville disparaissaient peu à peu dans notre dos, estompées puis diluées dans la torpeur de nos souvenirs. Seuls voyageurs à cette heure tardive, l’autoroute égrenait ses bandes...

  • Cinq heures moins cinq

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Cinq Heures moins Cinq ils, as-tu vu cette belle brochette de candélabres ?“, Aïcha n’aurait pas manqué de me chuchoter cela à l’oreille en pointant, le plus discrètement du monde, d’un infime mouvement de l’index, vers la barrière en face de nous. J’aurais...

  • Dos Pequeñas Estrellas

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Dos Pequeñas Estrellas eux doigts enfoncés dans la gorge, hoquetant, agitée de soubresauts galopant le long du dos, la tête au-dessus des toilettes, Gracia Marquèz martelait le sol avec rage et maugréait sous les néons jaunes de la salle de bain. Impossible...

  • Caramelo

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Caramelo es dernières bandes de fêtards s’égaillaient péniblement dans les rues étroites de la vieille ville emportant dans leur sillage le choc clair des bouteilles vides, le froissement métallique des canettes abandonnées et le grincement des gobelets...

  • Comment dire à ma mère que je suis mort

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Comment dire à ma mère que je suis mort ? ans la pénombre de la chambre d'hôtel, seules quelques raies de lumière percent les volets clos, plus fins qu'un cheveu d'ange, plus fragiles qu'une vie, et accrochent par instant des étincelles brillantes aux...

  • La Suerte del Destino

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    La Suerte del Destino iolette, elle ne peut s’appeler autrement que cela, Violette, Violette. Au parfum discret qui flotte légèrement sur son passage au milieu des vapeurs d’éther et de javel, je sais qu’elle est là, tout près, et perçois le glissement...

  • Dos Pequeñas Estrellas

    01 octobre 2007 ( #textes à lire )

    Dos Pequeñas Estrellas eux doigts enfoncés dans la gorge, hoquetant, agitée de soubresauts galopant le long du dos, la tête au-dessus des toilettes, Gracia Marquèz martelait le sol avec rage et maugréait sous les néons jaunes de la salle de bain. Impossible...

1 2 3 4 > >>